Cumul intégral d’une retraite et d’un revenu d’activité

Cumul intégral d’une retraite et d’un revenu d’activité

Le saviez-vous,  si vous pouvez ou avez obtenu l’ensemble de vos retraites à taux plein, vous pouvez cumuler retraite et activité.

Un cumul est intégral est possible dès lors que :

  • A partir de l’âge d’obtention de la retraite à taux plein à partir de 62 ans avec le nombre de trimestres nécessaires
  • A partir de l’âge du taux plein soit 67 ans depuis les générations nés en 1955 et suivantes.

Elle peut se faire immédiatement.   Je fais valoir mes droits à la retraite le 1er octobre, je reprends mon activité dès cette date  après une cession et un solde de tout compte le 30/09.

Il faut s’interroger sur son nouveau statut afin d’optimiser le coût des charges sociales.  Toute la réflexion  doit se faire sur le nouveau statut du chef d’entreprise.  Les cotisations sont dues mais elles ne génèrent pas de nouveau droit.

Cumul plafonné d’une retraite et d’un revenu d’activité

Si vous ne remplissez pas les conditions pour bénéficier d’un cumul intégral, vous pouvez cumuler votre retraite et vos revenus d’activité dans une certaine limite.  Exemple : en cas de départ anticipé à taux plein pour carrière longue à 60 ans.

La limite de cumul :

Le total mensuel de votre nouveau revenu et de vos retraites (base et complémentaires) ne doit pas dépasser la moyenne de vos revenus d’activité des 3 derniers mois civils (ou 1.6 fois le smic si le montant est plus avantageux).

Le montant de vos retraites est réduit en cas de dépassement.  La pension du régime de base est suspendue pendant 6 mois si vous reprenez chez le même employeur.

Elle reprend à partir du 7ème mois, la rémunération que vous percevrez est ajustable à tout moment.

La moyenne des revenus des 3 derniers mois est calculée en intégrant les indemnités de fin de carrière soumises à cotisations retraites.

La réflexion sur ce dispositif portera sur le nouveau statut et le montant de la rémunération qui sera ajusté en fonction de la durée du cumul.

Ce dispositif est très apprécié lorsque la rémunération est maintenue et que le montant des retraites est épargné.   Il allège le coût des charges sociales dans l’entreprise.